Plus de 5000 livres audio gratuits !


Rendre accessibles à tous les joies de la littérature : tel est le but de ce site internet, créé au sein de l'association Des Livres à Lire et à Entendre.

Nos livres audio sont gratuits et téléchargeables au format mp3 pour que vous puissiez les écouter partout, par exemple sur votre baladeur numérique.

Pensez à remercier les donneurs de voix, qui sont bénévoles, et n'hésitez pas à écrire un petit mot sur notre livre d'or ! Bonne visite à tous.


Du mal à choisir ? Consultez nos classements !


Afin de vous aider à choisir des livres audio dans notre vaste bibliothèque, retrouvez ici (à titre indicatif) les liens vers nos différents classements :

- Nos livres audio par donneur/donneuse de voix
- Nos livres audio les plus appréciés
- Nos livres audio les plus vus


À Découvrir :
COUTÉ, Gaston – Un gâs qu’a mal tourné (Poème)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 4min | Genre : Poésie


Gaston Coute

Poètes populaires, libertaires, chansonniers.. Jehan-Rictus, Aristide Bruant, Gaston Couté font partie de notre patrimoine littéraire.

« l’s s’ront ben vus par tout l’village,
Pasqu’i’s gangn’ront pas mal d’argent
A fér des p’tits tripatrouillages
Au préjudic’ des pauv’ers gens
Ou ben à licher les darrières
Des grouss’es légum’s, des hauts placés. »

Un régal, ce patois « bin d’cheux nous » !

Un gâs qu’a mal tourné.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 7 043 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

À Découvrir :
SCHWOB, Marcel – La Machine à parler

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Le Phonographe d'Edison

« Et nous savons tous deux, n’est-ce pas, que Platon avait prédit, bien avant Poe, la puissance de la parole.  « La voix n’est pas qu’un frappement sur l’air : car le doigt en s’agitant peut frapper l’air et ne pourra jamais faire de la voix. » Et nous savons aussi qu’un jour du mois de décembre 1890, le jour anniversaire de la mort de Robert Browning, on entendit sortir à Edison-House du cercueil d’un phonographe la voix vivante du poète, et que les ondes sonores de l’air peuvent ressusciter à tout jamais. »

La Machine à parler.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 4 151 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

WELLS, Herbert George – Le Fabricant de diamants

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 31min | Genre : Nouvelles


Henri Moissan, prix Nobel de chimie en 1906, en train de fabriquer des diamants synthétiques

« Les diamants se fabriquent en traitant du carbone décomposé avec un fondant et une pression convenables. Le carbone se cristallise, non pas sous forme de mine de plomb, ni de poussière de charbon, mais sous forme de petits diamants. Cela, les chimistes le savent depuis des années déjà, mais ce que personne n’a pu découvrir encore, c’est le fondant exact avec lequel il faut mettre en fusion le carbone et à quelle pression au juste il faut le soumettre pour obtenir les meilleurs résultats. Il s’ensuit que les diamants fabriqués par les chimistes sont petits et ternes et n’ont pas la moindre valeur commerciale. »

déclare Le Fabricant de diamants à H.G. Wells qui se repent de n’avoir pas participé à la combinaison que cet inventeur lui proposait.

Traduction : René Lécuyer (1887-1939).

Illustration : Henri Moissan, prix Nobel de chimie en 1906, en train de fabriquer des diamants synthétiques. Le Fabricant de diamants fut inspirée par les travaux de ce scientifique.

Le Fabricant de diamants.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 246 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

ROSNY aîné, J.-H. – L’Inévitable Publicité – Nuits de Paris – Le Corbeau et le perroquet

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 21min | Genre : Nouvelles


Le Corbeau et le perroquet

De ces trois textes de Rosny aîné (1856-1940), L’Inévitable Publicité (1927), Nuits de Paris (1930), Le Corbeau et le perroquet (1933), le premier, prophétique, paru il y a quatre-vingt-dix ans, semble avoir été écrit aujourd’hui :

« Il est, hélas ! très vrai que le mérite d’un livre n’est plus qu’un élément secondaire de succès… c’est l’époque qui le veut. Rien ne sert de geindre. La publicité est une reine qui deviendra de plus en plus puissante au cours de ce siècle. Possible qu’en des temps futurs il y ait une réaction. Nous ne la verrons point. La vie rapide, le règne des machines et des communications foudroyants, la lutte âpre, non seulement pour l’existence mais plus encore pour le luxe, le renom, la puissance, tout cela implique un usage véhément et croissant de la publicité.
L’art n’y saurait échapper. Il y échappera de moins en moins. »

Nuits de Paris est le survol de la capitale à différents moments nocturnes depuis un balcon de la rue de Rennes, et le dernier un souvenir touchant d’un ami de l’écrivain :

« Minotaure était un corbeau authentique et non point une corneille : il atteignait approximativement la taille d’un coq… Je le revois, grave comme un maître d’école, dans son costume noir, avec ses yeux sans sclérotiques, rusés et sagaces, qui surveillaient les êtres et les événements avec vigilance.
Il parlait bien, d’une voix profonde ; et son croassement avait je ne sais quoi de militaire…
Pizarre était un perroquet magnifique, bleu lapis avec un beau gilet d’or, et qui semblait conscient de sa splendeur. En tout cas, il répétait avec complaisance : « Pizarre est beau ! Il est beau, Pizarre. »
Ses yeux ronds, couleur d’ambre, étaient aussi attentifs que ceux de Minotaure, et curieusement humains. »

> Écouter un extrait : L’Inévitable Publicité.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 402 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

HOMMAGE à Hippocampe

Donneur de voix : Hippocampe | Durée : -h –min | Genre : Romans


Hommage à Hippocampe

Notre ami Philippe (Hippocampe) nous a quittés ce mois de janvier.

Il nous avait offert une magistrale lecture du célèbre roman de Joseph Conrad, Au cœur des ténèbres, et avait interprété le rôle du Commissaire dans notre projet collectif de L’Avare de Molière.

Nous nous associons à la tristesse de sa famille et vous proposons de lui rendre hommage en le réécoutant dans ces audiolivres qu’il a eu la générosité d’enregistrer pour et avec nous.


Page vue 500 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

FERNÁN CABALLERO – Demi-Poulet

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 12min | Genre : Contes


Demi-Poulet

Il existe plusieurs versions de ce conte, qu’on trouve dans plusieurs langues.

Cette version est extraite du roman La Mouette de Fernán Caballero, auteure espagnole du XIXe siècle, dont un autre ouvrage, Un ange sur la terre, se trouve dans la bibliothèque de Littératureaudio.com.

Une grand-mère raconte cette histoire à ses petits-enfants :

« Il y avait autrefois une belle poule qui vivait fort à l’aise dans une ferme, entourée de sa nombreuse famille dans laquelle on pouvait remarquer un petit poulet difforme et estropié. C’était justement celui que sa mère aimait le plus. Les mères sont toujours ainsi. »

Traduction : Teotimo T. (1882).

Demi-Poulet.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 589 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

SOUVESTRE, Émile – Les Récits de la muse populaire

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Histoire


Albert Anker - Dimanche après-midi (1861)

Les Récits de la muse populaire est une présentation historique très documentée des origines, des racines de la littérature du terroir et de son évolution. Elle tend, déjà à l’époque d’Émile Souvestre (1806-1854), à disparaître, éclipsée par les sujets d’actualité contemporaine (et les bergers conteurs sont en diminution…).

L’idée générale de l’article se trouve dans ces lignes :

« Quelles que soient sa teinte ou ses broderies, la tradition a une tendance étrangère au sujet, au lieu, au temps, et, pour ainsi dire, humaine. Regardez bien, en effet, et vous reconnaîtrez derrière les mille fantaisies de son enveloppe les trois éternelles aspirations de notre existence terrestre : sortir des bornes du réel ; – être heureux ici-bas ; – vivre au-delà du monde visible.Le premier de ces instincts a créé les sorciers, les fées, les lutins, en un mot, tous les êtres surnaturels qui ont renversé les barrières entre le monde du fait et celui de la pensée du second sont nées les croyances aux trésors cachés, aux talismans, aux dons merveilleux. Le troisième a brisé les portes de la mort et rendu l’immortalité palpable en donnant une apparence aux âmes disparues.
Voilà les véritables origines des contes populaires. »

Illustration : Albert Anker, Dimanche après-midi (1861)

Les Récits de la muse populaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 584 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

BUISSON, Ferdinand – Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire : Pédagogie

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 33min | Genre : Philosophie


Caractères d'imprimerie

« La pédagogie est donc à la fois la science et l’art de l’éducation ; mais comme il faut choisir, notre langue répugnant en général à ce qu’un même mot désigne à la fois un art et la science correspondante, je n’hésiterais pas à définir la pédagogie simplement : la science de l’éducation. »

Les pédagogues devraient occuper une place centrale dans toute société tant la manière d’éduquer demeure essentielle dans la formation de l’enfant, futur citoyen. Malheureusement, aujourd’hui, leur tâche n’est pas vraiment facilitée de par le contexte de crise et les critiques de censeurs en tous genres. Aussi paraît-il intéressant de relire ces lignes du Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire, non pour imaginer un passé qui n’a jamais été rose mais pour mettre en perspective les idées pédagogiques et nourrir simplement une réflexion constructive, loin des diatribes stériles.

« La différence entre l’éducateur soucieux d’obéir à une doctrine pédagogique et celui qui croit pouvoir s’en passer, c’est que, sur tous ces points, le premier tâche de se faire par la réflexion et l’étude une conviction personnelle, tandis que l’autre s’abandonne à des opinions toutes faites, à des préférences irréfléchies dont peut-être la portée lui échappe. Quoi de plus indigne d’un homme qui aspire à en former d’autres ? »

La présentation de l’auteur figure dans le billet consacré à l’article Éducation, publié précédemment.
Le présent article se trouve dans le tome 2 de la partie1, p. 2238 à 2241.

Image : Caractères d’imprimerie.

Licence Creative Commons

Pédagogie.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 683 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

POE, Edgar Allan – Six Poèmes

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 22min | Genre : Poésie


A Dream within a dream, illustration de William Heath Robinson

Traduction de 6 poèmes d’Edgar Poe par William Little Hughes ou par Mallarmé à ajouter aux trois déjà sur le site : Annabel Lee, Le Corbeau (Version 1, Version 2) et Les Cloches.

À Hélène, Un rêve dans un rêve, Ulalume (1847), Terre de songe, Lénore, La Dormeuse.

Pour les lecteurs anglophones, voici le poème Un rêve dans un rêve écrit par Edgar Poe :

A Dream within a dream

« Take this kiss upon thy brow !
And, in parting from you now,
Thus much let me avow -
You are not wrong, to deem
That my days have been a dream ;
Yet if Hope has flown away
In a night, or in a day,
In a vision, or in none,
Is it therefore the less gone ?
All that we see or seem
Is but a dream within a dream.
I stand amid the roar
Of a surf-tormented shore,
And I hold within my hand
Grains of the golden sand -
How few! yet how they creep
Through my fingers to the deep,
While I weep – while I weep !
O, God ! can I not grasp
Them with a tighter clasp ?
O, God ! can I not save
One from the pitiless wave ?
Is all that we see or seem
But a dream within a dream ? »

Illustration : A Dream within a dream, par William Heath Robinson (1900).

> Écouter un extrait : À Hélène.

..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 745 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

LEOPARDI, Giacomo – Dialogue de Plotin et de Porphyre

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 41min | Genre : Essais


Plotin

Giacomo Leopardi est né en 1798 à Recanati et est mort en 1837 à Naples.
C’est un poète, philosophe et écrivain dont la méditation métaphysique et lyrique sur le tragique de l’existence en fait un précurseur de Freud ou Cioran.
Ce texte, très riche, évoque différents thèmes, certaines idées de Platon, l’art du bonheur, dans le présent, le passé et les souvenirs, l’avenir et l’espérance, le règne animal, les hommes dits primitifs, ceux dits civilisés avec leur seconde nature, les barbares contre-nature, l’ennui et le vide psychique, le dégoût de la vie jusqu’au suicide comme option légitime ou ne serait-ce pas un choix égoïste de celui, ou de celle, qui oublierait la belle amitié ?

Depuis peu finalement, Leopardi est considéré comme un philosophe à part entière.

Ce dialogue entre Porphyre et son maître Plotin témoigne de la qualité de réflexion de Giacomo Leopardi.

Traduction : Alphonse Aulard (1849-1928).

Illustration : Plotin.

Dialogue de Plotin et de Porphyre.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


..: Voir la page complète de ce livre audio :..

Page vue 846 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

Tous Nos Livres Audio Gratuits :